ClasseMini
Logo Youtube
logo classe mini

Communiqué de presse - Lorient Bretagne Sud Mini

Par Lorient Grand Large - 26 mars

Lorient BSM 2014 : un grand cru pour un vent nouveau
- Lorient BSM : première épreuve de la saison 2014 pour les Minis
- Un galop d’entraînement en double entre Lorient et Pornichet
- Nouveaux venus et têtes d’affiche

(c) Christophe Breschi
(c) Christophe Breschi


C’est à Lorient Grand Large qu’est revenu, cette année, l’honneur d’organiser la première course du circuit Mini 2014. Une nouvelle équipe reprend donc le flambeau de l’épreuve d’ouverture de la saison, un parcours de 115 milles de Lorient à Pornichet, intégrant les tours de Belle-Île et de Groix.


C’est le samedi 5 avril à 11 heures, que sera donné le départ de la « Lorient Bretagne Sud Mini 2014 », première confrontation en double pour cette nouvelle année post Mini Transat. Traditionnellement, la Mini Transat marque la fin d’un cycle : certains ont accompli le rêve de leur vie, d’autres aspirent à de nouvelles expériences. Hormis quelques récidivistes qui ont d’ores et déjà décidé de repartir pour un tour, l’essentiel du contingent de cette année 2014 va contribuer à faire apparaître de nouvelles têtes…


Le double, formule idéale pour une passation


Et pourtant, on devrait retrouver nombre des animateurs du circuit Mini sur cette première épreuve de la saison. D’ores et déjà, parce que la Lorient BSM est une fantastique opportunité, pour un skipper qui s’apprête à céder son bateau, de faire le service après-vente : donner les clés de fonctionnement de la machine, faire constater que le bateau est en parfait état de naviguer, transmettre quelques secrets indispensables sans lesquels la course au large n’aurait pas ce sel.


Bertrand Delesne qui, après un long bail sur le circuit Mini, s’apprête à tâter du Class40 accompagnera Laurent Morisseau (Morisseau Consulting) qui héritera du fameux Raging Bull, toujours détenteur du record des 24 heures en 6,50m. Michele Zambelli (Chacae) a, quant à lui, décidé de repartir pour une nouvelle campagne après une Mini Transat très honorable. Pour ce faire, il a jeté son dévolu sur le prototype d’Aymeric Chappellier, vainqueur des Sables – Les Açores en 2012. Aymeric sera donc à bord comme équipier de Michele. En bateau de série, Ingo Ravazzolo (BPI) embarquera à ses côtés l’ancien propriétaire et nouveau Président de la Classe Mini, Jean-Baptiste Lemaire, avec si tout se passe bien, la finalisation d’une vente à l’arrivée.


Faire perdurer les rencontres


Pour d’autres, la Lorient BSM est aussi l’occasion de prolonger des affinités nées au fil des courses des années précédentes. Ainsi Tanguy Le Turquais embarque Renaud Mary à bord de Dame Argo, le nouveau bateau de série dont il sera le skipper attitré pour le chantier. Entre Thomas Guichard (Carrefour Bretagne) et Elise Bakhoum, c’est une relation d’amitié qui s’est nouée aussi sur les pontons  Lorientais. Le tandem, rompu aux ficelles du Pogo2, devrait batailler aux avant-postes. Lizzy Foreman (BEA), nouvelle venue sur le circuit, mais dotée d’un curriculum vitae conséquent, débutera la saison avec son compagnon Florian Mausy qui sort d’une Mini Transat riche d’expérience.


 


Pour la gagne


Parmi tous ces tandems, certains annoncent d’emblée la couleur. En série, le duo Jean-Marie Oger – Ian Lipinski (ACEBI) aura fort à faire face à Jonas Gerkens (Netwerk), qui s’est adjoint pour cette première épreuve de la saison, les services d’Aymeric Belloir, impeccable vainqueur de la Mini Transat 2013. Il leur faudra compter aussi sur le tandem Damien Cloarec – Yannick Le Clec’h : les deux hommes se connaissent sur le bout des écoutes, ont du talent à revendre et une revanche à prendre sur une Mini Transat qui ne leur a pas porté chance. On sera aussi curieux de voir la performance de Patrick Girod et Christophe Peclart (Nescens). Nouveau venu sur le circuit Mini, Patrick a racheté le bateau de sa compatriote suisse Justine Mettraux. Lui aussi, présente un palmarès de régatier impressionnant entre Tour de France à la Voile, Bol d’Or et autres courses au large… à surveiller. Enfin, Hervé Aubry (Dinkytoy) qui part avec Sébastien Rogues ne vise rien d’autre qu’un podium.


En prototype, outre les équipages Bertrand Delesne – Laurent Morisseau et Michele Zambelli – Aymeric Chappellier, le grand favori est sans conteste Giancarlo Pedote (Prysmian). Le navigateur italien, Champion de France en titre en prototype, deuxième de la Mini Transat d’un cheveu, s’est, pour l’occasion, offert les services  d’un grand de la course au large en la personne du skipper du team Gitana, Sébastien Josse. Ce n’est pas la première fois, que les deux hommes naviguent ensemble. Aujourd’hui, Sébastien s’apprête à disputer le Vendée Globe 2016, où Giancarlo veut aussi s’aligner. Nul doute qu’entre ces deux-là, si la régate leur laisse un temps de répit, les sujets de conversation ne manqueront pas. C’est aussi le charme du double.


Sur les réseaux sociaux :

Facebook compte Lorient Grand Large

Twitter compte @Lgrandlarge - #LorientBSM



Suivre la course ici : news, photos et carto actualisée toutes les 10 mn
Documents à télécharger : [pdf] Communiqué de presse en pdf - 26 mars 2014 (452,89 ko)
Mentions légales                     ©2009-2017 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes intéractives                     fil-rss