ClasseMini
Logo Youtube
logo classe mini

Décès de Guy Cotten

Hommage de Douarnenez Courses à Guy Cotten

Ils sont nombreux les coureurs de la Mini-Transat à avoir usé leurs fonds de cirés Cotten sur le pont de leur bateau à l'occasion de leurs traversées de l'Atlantique.

www.guycotten.com
www.guycotten.com
Car Guy Cotten n’était pas seulement, un industriel emblématique d’un savoir-faire cornouaillais, il avait aussi un attachement profond aux hommes qui font l’histoire de la course au large. Logiquement, il s’est trouvé de nombreuses fois aux côtés des organisateurs de la Mini-Transat pour manifester son soutien à une épreuve qui lui était chère.

Quand on pense à Guy Cotten, on a envie d’évoquer immédiatement le petit bonhomme en ciré jaune, cet « abri du marin » si utile par gros temps. Mais ce serait oublier que l’industriel de Trégunc a constamment travaillé pour améliorer conjointement le confort et la sécurité des marins. Fournisseur des métiers de la pêche, Guy Cotten, sans pour autant délaisser les marins pêcheurs, s’est intéressé de près à la plaisance, notamment dès lors qu’il s’est agi de travailler à l’amélioration de la sécurité des navigateurs : des harnais intégrés dans les vestes de cirés, aux combinaisons TPS indispensables aux solitaires, la production de l’usine concarnoise est devenue une référence dans le monde de la course au large.
Pour tous ceux qui connaissaient Guy Cotten, son engagement constant auprès du milieu associatif, sa volonté de faire vivre son pays avant tout et son sens de l’humour manqueront fortement. La Mini-Transat s’associe à la peine de sa famille et de ses proches.


www.minitransat.fr
Mentions légales                     ©2009-2017 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes intéractives                     fil-rss