ClasseMini
Logo Youtube
logo classe mini

Jauge série : pourquoi imposer 400 litres de stabilité supplémentaires dès 2011 ?

Le conseil d'administration précise les raisons pour lesquelles il a décidé d'imposer 400 litres de volumes de stabilité supplémentaires sur les bateaux de série, dès 2011.

Bref rappel de la chronologie des débats :

A la proposition de départ de mettre tous les bateaux à 1600 litres le conseil d’administration a estimé que cette mesure ne se justifiait pas sur les prototypes, notamment pour les raisons suivante :

- Volume d’insubmersibilité par définition bien repartis du fait de la construction en mousse de la coque.

- Puits de quille ouvert empêchant le niveau d’eau intérieur de monter au dessus le niveau de la mer.

- L’expérience de bateaux envahis ayant pu rentrer par leurs propres moyens (Mare.de en 2009).

Ces raisons ne s’appliquant pas aux séries, il a été décidé de leur conserver cette mesure. Considérant que la différence de poids et de mode de construction ne joue pas en leur faveur.

Ceci étant acté, la question de la date d’application a été abordée. Lors d’un débat animé, de nombreuses solutions on été étudiées. Il en est ressorti que le gain de sécurité apporté par cette mesure devait être logiquement appliqué à la Transat de cette année.

Le refuge que doivent être nos bateaux, même envahis, est d’autant plus fondamental que les bateaux sont au large.

Le conseil d’administration a considéré que l’ampleur des modifications certes conséquente n’est pas délirante, et que demander à chaque prétendant au départ de la Transat de se préoccuper de sa sécurité active n’avait rien d’indécent.

La commission technique reste à la disposition des associations de série  pour évoquer la mise en oeuvre et la validation de ces modifications.


Mentions légales                     ©2009-2017 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes intéractives                     fil-rss