ClasseMini
Logo Youtube
logo classe mini

15e édition de la Transgascogne 6.50 : Sportive et festive, une alchimie rare et attrayante

Communiqué de presse Transgascogne 6.50 du 10 décembre 2014

2015_Bandeau_Transgascogne.png

Course au large, course festive, course à escale, course test, course initiatique : c'est tout cela et bien plus encore la Transgascogne 6.50. À deux mois de la Mini Transat, cette ultime épreuve qualificative fait partie des incontournables du calendrier Mini. Tous les deux ans, depuis 30 ans, cet aller-retour entre Vendée et Espagne réunit, en double ou en solitaire, une large majorité des coureurs de la Classe Mini à Port Bourgenay qui, en plus, fêtera ses 30 ans en 2015 !


  • Dernière épreuve qualificative et ultime confrontation avant la Mini Transat
  • 15e édition et temps fort des festivités des 30 ans de Port Bourgenay
  • Véritable course au large, à disputer en solitaire ou en double
  • Escale à Luanco, dans les Asturies, pour la deuxième fois consécutive
  • Départ le 26 juillet 2015


Son intérêt sportif et son caractère festif forment une alchimie rare et attrayante, et les coureurs de la Classe Mini ne s'y sont jamais trompés : ils la plébiscitent et seront au rendez-vous en 2015 !

La Transgascogne 6.50 a été présentée dimanche dernier, au Nautic, par Maxence de Rugy, maire de Talmont Saint-Hilaire, en présence des partenaires de la course et de son nouveau parrain, le skipper Alessandro di Benedetto ainsi que de nombreux coureurs. 


690 milles au cœur du golfe de Gascogne

La Transgascogne 6.50 est avant tout un rendez-vous sportif stratégique. À deux mois du départ de la Mini Transat, ce long tracé de 690 milles (1280 km) au cœur du golfe de Gascogne fait office de véritable test grandeur nature avant la grande aventure transocéanique de l'automne.

Technique et endurante, avec une escale où il faut savoir rester concentré, cet aller retour entre Vendée et Espagne est un exercice complet où la tactique, la technique, la gestion du sommeil et de son mental sont des éléments clés de réussite.

 

Et, pour les superstitieux, la Transgascogne 6.50 a historiquement porté chance à ses vainqueurs. Une large majorité d'entre eux a en effet remporté la Mini Transat dans la foulée...

 

À terre, un seul mot d'ordre : faire la fête !

En terre vendéenne comme en Espagne, la Transgascogne 6.50 est immanquablement une fête !

L'escale espagnole, qui se tiendra à nouveau cette année dans le port de Luanco dans les Asturies, au cœur de l'été, est toujours une pause plaisir. À port Bourgenay, l'heure sera aussi et plus que jamais à la fête cette année puisque le port de Talmont Saint-Hilaire célèbrera ses 30 ans en 2015 ! La Transgascogne 6.50 sera l'un des temps forts des festivités organisées tout au long de la saison dans le port vendéen.

 

En attendant de se retrouver à Port Bourgenay le 26 juillet pour le coup d'envoi de cette 15e Transgascogne 6.50, les coureurs ont rendez-vous dès le 15 2 février pour l'ouverture des inscriptions.

 

_____________________________________

 

Maxence de Rugy, maire de Talmont Saint-Hilaire : « Nous nous devions d'être ici, au Nautic, pour présenter la 15e édition de la Transgascogne 6.50. C'est une première édition pour moi, mais c'est une épreuve historique pour la Classe Mini et un événement très important pour tous les Talmondais.

C'est une course qui s'inscrit dans la durée et dans l'excellence. En 30 ans, la Transgascogne 6.50 a accueilli de grands talents de la course au large : Isabelle Autissier, Laurent Bourgnon, Thomas Coville, Lionel Lemonchois, Ellen Mc Arthur... Nous souhaitons donc lui donner tout le rayonnement qu'elle mérite par le biais notamment d'un parrain, un skipper extraordinaire, Alessandro di Benedetto, seul marin à avoir réalisé un tour du monde, en solitaire et sans escale sur un Mini, un bateau de 6,50m ! C'est un ambassadeur exceptionnel des Ministes.

En 2015, Port Bourgenay fêtera ses 30 ans. Cette 15e édition de la Transgascogne 6.50 sera un véritable temps fort de cette année anniversaire auquel tous les Talmondais seront conviés. Cette fête sera prolongée en Espagne, à Luanco, ville partenaire de la course, qui a de nombreux points communs avec Talmont Saint-Hilaire.

Enfin, cette belle histoire partagée avec la Classe Mini prend sa source dans des valeurs communes. La Classe Mini c'est un état d'esprit, une grande famille. Il en va de même pour les Talmondais, nous nous connaissons tous... »

 

Alessandro di Benedetto, parrain de la Transgascogne 6.50 : « Je suis très heureux et honoré. Ce parrainage représente pour moi un précieux lien avec la Classe Mini, ses coureurs, ses courses. Le Mini fait partie de mon histoire maritime : mon Mini est le plus petit bateau a avoir réalisé un tour du monde dans les règles du Vendée Globe.

C'est aussi un lien avec le chantier Privilège Marine et Feeling, partenaire de la Transgascogne 6.50, et dont je suis également le parrain. »

 

Denis Hugues, directeur de course : « La Transgascogne 6.50, qu'est-ce que c'est ? C'est la dernière épreuve avant la Mini Transat. C'est une course da validation. C'est aussi une épreuve qui peut être disputée en solitaire ou en double. Les skippers peuvent ainsi inviter un co-skipper à bord : pour apprendre pour les débutants, pour remercier un préparateur, un partenaire pour les plus aguerris. Avec son aller et retour dans le golfe de Gascogne, c'est donc un excellent exercice pour répéter ses gammes comme pour découvrir le large.

Enfin, et c'est loin d'être négligeable, nous avons toujours été extrêmement bien accueillis à Talmont Saint-Hilaire ainsi qu'à Luanco, que nous découvrions en 2013 : nous y retournons avec grand plaisir ! »


Programme de la Transgascogne 6.50 2015

15 2 février : Ouverture des inscriptions

22 juillet : Ouverture du village de la course à Port Bourgenay

25 juillet : Prologue

26 juillet : Départ de l'étape 1 vers Luanco via Belle île en mer

1er août : Départ de l'étape 2 vers Port Bourgenay

5 août : Remise des prix


_____________________________________

 

Luanco, ville partenaire

Talmont Saint-Hilaire et Luanco partagent de nombreux points communs :

  • de riches patrimoines historiques de l'époque médiévale
  • des stations balnéaires attractives
  • des activités économiques tournées vers la pêche : Luanco est la capitale asturienne du thon et Talmont Saint-Hilaire la capitale ligérienne de l'huître
  • des villes tournées vers les événements sportifs. 


Visitez le site de la course
Documents à télécharger : [pdf] Télécharger le communiqué de presse intégral (pdf) (1,46 Mo)
Mentions légales                     ©2009-2017 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes intéractives                     fil-rss